Forge et
Coutellerie
par Gérard HEUTTE Accueil
Index A..Z
Plan
A propos...
Contact
Liens
Bibliographie
Manifestations
Réalisations
Débutants
Pratique
Métallurgie
Atelier
Coutellerie
Forge
A vendre



Milieux de trempe
En coutellerie, plusieurs milieux peuvent être utilisés pour la trempe des lames. Le choix dépend essentiellement de l'acier utilisé. Le fournisseur d'acier doit normalement indiquer le milieu de trempe à utiliser.
Eau
L'eau est le plus simple des milieux de trempe. L'eau devra être préalablement chauffée aux environs de 40C. On utilisera de grosses barres métalliques chauffées dans la forge puis immergées dans le bac d'eau.
La trempe à l'eau est dure et convient aux aciers faiblement carburés (0.5 à 0.6 % de Carbone). Des aciers plus carburés peuvent (avec certaines précautions) être également trempés à l'eau, mais l'intérêt est relativement faible.
Il est possible de modifier le comportement de l'eau par des additifs. Le Sel rend la trempe plus dure. Il modifie la température d'ébullition et la viscosité du milieu. Le Savon rend la trempe plus douce. Je n'ai malheureusement pas d'information pour le dosage de ces additifs...
Huile
L'huile est un des milieux de trempe les plus utilisés. On utilisera les huiles d'origine végétales de préférence aux minérales. Il ne faut absolument pas utiliser l'huile de vidange (risque de toxicité) !
Il existe des huiles spéciales pour la trempe, mais elles sont chères.
Prévoir un bac de trempe avec un couvercle, car bien souvent l'huile s'enflamme lors de la trempe. Le couvercle permet d'étouffer ce feu. L'huile sera utilisée tiède, principalement pour augmenter sa fluidité. On la chauffera facilement en y plongeant de grosses barres métalliques préalablement chauffées dans la forge. La température sera portée à environ 50C.
Air
Certains aciers se trempent à l'air. On les appelle souvent "auto-trempant". Il suffit de les chauffer à la bonne température puis de les laisser refroidir. On durcira un peu la trempe en utilisant de l'air ventilé. On placera la lame tranchant en avant dans un flux d'air généré par un gros ventilateur. On peut plus simplement balancer la lame tenue au bout d'une tenaille.
Goop
Le Goop est un mélange de 75% de végétaline et de 25% de paraffine. Il s'utilise solide ! On chauffe la lame à la bonne température et on la plonge doucement dans le Goop solide, qui se met immédiatement à fondre autour de la lame.
Son effet est quasiment identique à celui de l'huile. Cependant, pas besoin de le chauffer avant utilisation. C'est la chaleur absorbée par la transformation solide-liquide qui est la clé de son efficacité ! Fondu, il se comporte comme de l'huile.
A température ambiante, il se transporte facilement vu son état solide. Lors des trempes, il ne s'enflamme pas (à vérifier cependant en fonction de la qualité de la paraffine utilisée).
La végétaline, utilisée pour les frites, se trouve en général au rayon des huiles dans les supermarchés. La paraffine se trouve au rayon des confitures...
Echelle
Les milieux de trempe sont plus ou moins durs. En utilisant un milieu trop dur, on induit de très fortes tensions internes et on risque des cassures ou l'éclatement de la pièce. En utilisant un milieu trop doux, on ne "saisit" pas assez l'acier, la Martensite ne se crée pas bien et la trempe risque de ne pas "prendre"...
Voici le classement du plus dur au plus doux :
- Eau durcie (sel)
- Eau
- Eau adoucie (savon)
- Huile ou Goop
- Air brassé
- Air