Forge et
Coutellerie
par Gérard HEUTTE Accueil
Index A..Z
Plan
A propos...
Contact
Liens
Bibliographie
Manifestations
Réalisations
Débutants
Pratique
Métallurgie
Atelier
Coutellerie
Forge
A vendre



Revenu
Utilité
A l'issue de la trempe, la lame est très dure mais également très fragile. Elle casse facilement si on la laisse tomber au sol ! Le revenu consiste à chauffer légèrement la pièce. Pour les couteaux, la plage de température va généralement de 180C 240C, mais là encore, il faut se référer aux recommandations du fabricant de l'acier. Le revenu donne :
> Une légère perte de dureté (i.e. quelques points HRC)
> Un gros gain de résilience et de souplesse.
Ces effets sont habituellement d'autant plus prononcé que la température du revenu est élevée.
Cycle thermique
Voilà schématiquement le cycle thermique du revenu :

Et les différentes phases :

(1) Chauffage
Le chauffage se fera à vitesse modérée. La vitesse n'a pas d'impact sur les résultats.
La température de revenu (TR sur le graphe) est spécifique à chaque acier et est choisie en fonction de la dureté finale souhaitée. Une fourchette est généralement donnée par le fournisseur d'acier. A défaut, il sera toujours possible d'utiliser les données techniques d'un acier proche ou similaire.
En général, ces températures sont de l'ordre de 200°C à 250°C.

(2) Palier
La température de revenu sera maintenue pendant un long moment, avec un minimum de une heure.

(3) Refroidissement
Le refroidissement n'est pas un facteur critique. Il faut toutefois revenir à température ambiante avant de faire le second cycle.
Le premier revenu a pour effet de transformer une (petite) partie de l'austénite résiduelle en martensite. Cette transformation se fait lors de la descente en température. La martensite ainsi créée est non-revenue. Ceci explique pourquoi il faut faire deux revenus successifs identiques.
Mise en oeuvre
Ce traitement thermique est le plus simple à réaliser puisqu'un simple four domestique suffit. Il doit posséder un thermostat et une minuterie est utile. Le thermostat devra être étalonné à l'aide d'un thermomètre.

A défaut d'un étalonnage du four, on pourra estimer la température atteinte par la couleur de l'acier à la sortie du four. Attention aux aciers spéciaux qui réagissent différemment...

Régler le thermostat sur la température souhaitée. Placer la lame dans le four chaud. Régler la minuterie sur le temps nécessaire. On laissera la lame refroidir tranquillement dans le four...
Pour le deuxième revenu, il n'est pas nécessaire de sortir la lame du four pendant le chauffage.

Pour maintenir les lames dans le four on pourra utiliser un support. Ci-contre, un ratelier fabriqué dans une fine tôle (alimentation de PC !) et à l'aide d'une meuleuse d'angle. Il permet de maintenir les lames verticales et stables pendant le revenu au four.

Et maintenant, la lame est prête pour la finition !
Notes
> On pourra utiliser la forge pour faire directement un revenu, mais je trouve cette méthode moins fiable en terme d'efficacité et de commodité.
> On peut faire le revenu avec un chalumeau ou un brûleur. Même remarques que ci-dessus !