Forge et
Coutellerie
par Gérard HEUTTE Accueil
Index A..Z
Plan
A propos...
Contact
Liens
Bibliographie
Manifestations
Réalisations
Débutants
Pratique
Métallurgie
Atelier
Coutellerie
Forge



Aciers utilisés en coutellerie
De nombreux aciers sont disponibles sur le marché. Le premier travail du coutelier sera d'en choisir un ! Mais il ne faut pas prendre au hasard. Il faut conjuguer les qualités demandées à l'acier aux disponibilités...
Voici donc quelques éléments pour faire ce choix. Description d'un acier
Lors de l'achat d'un acier, il faut se procurer les informations permettant de le travailler correctement. Ce n'est qu'avec ces données physiques que l'on pourra correctement le tremper et faire les bons traitements thermiques.
Ces informations sont au minimum :
- Composition chimique
- Température de forgeage
- Température (et si possible modalités) du recuit
- Température et milieu de trempe
- Dureté après trempe
- Courbe pour le revenu (i.e. dureté en fonction de la température)
Aciers pour la coutellerie
La table suivante présente quelques aciers parmi les plus courants.
Designation
classique
Designation
US
Designation
numérique
C
Cr
Mn
Mo
Ni
Si
V
W
Commentaire
XC48
±1045
-
0.48
-
0.55
-
-
0.25
-
-
Acier non allié. Un peu léger en dureté.
XC75
±1078
-
0.75
-
0.55
-
-
0.25
-
-
Acier non allié.
XC100
±1095
-
1.00
-
0.55
-
-
0.25
-
-
Acier non allié. Dur.
XC130
-
-
1.30
-
0.55
-
-
0.25
-
-
Acier non allié. Très dur.
135C3
-
-
1.35
-
0.55
-
-
0.25
-
-
Equivalent XC130, mais meilleure trempabilité.
90MCV8
O2
1.2842
0.90
0.40
2.00
-
-
-
0.10
-
Acier à outils.
100C6
52100 = L3
-
1.00
1.50
0.35
-
-
0.25
-
-
Acier à roulement.
55S7
-
-
0.55
-
0.60
-
-
1.80
-
-
Acier à ressort.
Z100CDV5.1
A2
1.2363
1.00
5.00
-
1.10
-
-
0.20
-
Forte résilience
100MCW4
O1
1.2510
1.00
0.60
1.10
-
-
-
-
0.60
Excellente résistance à l'usure.
Z155CDV12.1
D2
1.2379
1.55
12.00
-
1.00
-
-
1.00
-
Acier résistant à la corrosion.

Quelques lignes directrices pour votre choix...
Voici quelques conseils pour vous orienter :
- Bricoles, petits outils, essais : XC48
- Canifs, lames courtes : XC75, 90MV8
- Lames moyennes, ou grandes si pas d'effort : XC75, 90MV8
- Lames longues, bowies, poignard : XC75, 55S7
- Epées, machette : 55S7

Cette liste se limite volontairement à quelques aciers oxydables, non ou faiblement alliés.
En plus, chaque coutelier a souvent ses aciers préférés, qu'il peut facilement se procurer et/ou qu'il a appris à connaître. Quelques aciers dans le détail...
XC48
Composition chimique :
- Carbone de 0.45 à 0.51%
- Silicium de 0.15 à 0.35%
- Manganèse de 0.4 à 0.7%
Température de forgeage : 850 à 1100C
Température du recuit : 650 à 700C
Température et milieu de trempe : 800 à 850C à l'eau
Dureté après trempe : 58 HRC
Courbe pour le revenu : Voir ci-contre.


XC75
Composition chimique :
- Carbone de 0.5 à 0.90%
- Silicium de 0.1 à 0.4%
- Manganèse de 0.5 à 0.8%
Température de forgeage : 850 à 1100C
Température du recuit : 700 à 720C
Température et milieu de trempe : 780 à 850C à l'huile
Dureté après trempe : 62 à 65HRC
Courbe pour le revenu : Voir ci-contre.


90MCV8
Composition chimique :
- Carbone de 0.85 à 0.95%
- Silicium de 0.1 à 0.4%
- Manganèse de 1.9 à 2.1%
- Chrome de 0.2 à 0.5%
- Vanadium de 0.05 à 0.15%
Température de forgeage : 850 à 1050C
Température du recuit : 680 à 720C
Température et milieu de trempe : 800 à 820C à l'huile 80C
Dureté après trempe : 63 à 65HRC
Courbe pour le revenu : Voir ci-contre.
Attention, cet acier est délicat à recuire. Un recuit dans la vermiculite froide le laisse impossible à percer et à limer (idéal pour abîmer les outils). C'est là que les vieilles limes rendent service !
Faire un recuit lent dans le feu de forge mourant... Le peu de chrome qu'il contient lui fait prendre une légère trempe si le refroidissement n'est pas très lent !